Inscription Newsletter

J'ai aimé...


"Dans la vie, tu vas réaliser qu'il y a un rôle pour toutes les personnes que tu rencontres. Certaines vont te tester, d'autres vont t'utiliser, d'autres vont t'aimer, et d'autres vont t'enseigner.
Mais celles qui sont le plus importantes sont celles qui font ressortir le meilleur de toi-même.
Ce sont des personnes étonnantes et rares qui vont te rappeler pourquoi la vie vaut la peine d'être vécue."
Auteur inconnu

Métamorphoses-Développement-personnelLe premier jour Kaïdara enseigna
l'oeil droit et la narine droite, l'oreille droite et son conduit interne,
la boîte crânienne et ses trois premiers os.

Quand vint le deuxième jour, il enseigna
l'oeil gauche et la narine gauche,
l'oreille gauche et son conduit interne
ainsi que les trois os suivants de la boîte crânienne.

 

 

 

Le troisième jour...
il enseigna alors les deux ouvertures majeures :
l'une est placée au-dessus, l'autre se trouve en-dessous
toutes deux sont orientées vers l'ouest ;
les urines sortent par la porte supérieure, les excréments s'évacuent par la porte inférieure.
Il parla des trois os restants du crâne
et qui font que les os de la tête
sont dénombrés au complet ; que chacun sache qu'ils sont neuf.(…)

On est convenu que les os du crâne étaient neuf ;
la boîte crânienne fut façonnée avec eux,
bien ajustés les uns aux autres, à l'image d'une calebasse ;
Huit d'entre eux sont manifestement visibles,
mais le neuvième est un os caché, perdu parmi les autres os de la tête.

Ceux qui ont disséqué des têtes ont compté quarante huit os,
les vieux ont vérifié et trouvé que c'était exact ;
et ce fut un secret mis dans une outre de peau.(…)

Chaque os de la tête, sache qu'il correspond
à une porte ouverte dans le corps.
Les portes pratiquées dans le corps, je m'en vais les dénombrer:
deux trous jumeaux contiennent les yeux qui voient ;
deux conduits auditifs ont été percés pour qu'on entende ;
le nez a deux larges ouvertures
qui accueillent tout ce qu'apporte et véhicule l'air ;
la bouche introduit eaux et nourritures.
Deux portes servent pour l'évacuation ;
voisines l'une de l'autre, elles sont totalement dissimulées ;
leur nom est devenu injure ; …
ces deux portes, une épaisse chair les dissimule,
fesses et cuisses les masquent.

Hormis ces deux-là, toutes les portes restantes se trouvent dans la tête et visibles de tous.
Elles sont sept, importantes, du même nombre que les jours de la semaine.

Qui commande à tous est appelé « tête »,...
quiconque est appelé « tête » est considéré comme
étant la bouche, les yeux, les oreilles et le nez
du groupe qu'il guide et commande

Un chef doit être grand en savoir et en intelligence ;
ses compagnons sont ses subordonnés et lui obéissent.

C'est lui qui entend, voit, goûte et comprend ;
ce qui embaume il le sent ; la puanteur, il la repousse, la rejette...

 

Amadou Hampaté Bâ, L'éclat de la grande Etoile, Armand Colin, 1974, p. 79 - 87