Arlette Senn-Borloz, Ecoute relationnelle, Thérapie multimodale
Supervisions en interaction - Détente - Mouvement

Nous sommes notre corps. Nous sommes respiration, mouvement, relation avec les autres et le monde.
Notre vie est comme une musique des rythmes intérieurs, des rythmes dans les interactions et des rythmes du monde.
Toutes sortes de dimensions de l'espace nous sont disponibles, à l'intérieur de nous, autour de nous, entre les autres et nous. Les dimensions nous permettent de jouer avec l'espace et de savoir que nous avons une place dans l'espace commun. Nous savons que nous avons une place dans le monde et nous voulons vivre ce monde.

...le corps, dans la détente profonde, découvre son énergie. La relaxation fait passer la personne à un autre niveau de compréhension de soi et de vérité: on ne trompe pas le corps...

Suzanne Képès

La découverte de nos potentiels, la possibilité de les explorer nous conduisent à de nouvelles découvertes - qui renouvellent notre émerveillement et notre curiosité. Prendre soin de nous-mêmes, nous amène à prendre soin de l'autre, des autres et de la planète.

Les descriptions minutieusement établies par ceux qui ont étudié l'anatomie du corps nous invitent à des étonnements devant la richesse des complexités et des inter-relations qui nous constituent. Les représentations que nous nous faisons de nous-mêmes s'en trouvent amplifiées. Les images et les métaphores nous donnent accès à des possibilités restées latentes. Nous pouvons diriger notre attention vers une partie, un aspect, une relation, restée inexplorée ou en friche.

Coordonnées

Téléphone: T. +41 (0)22 345 49 42
Email : arlettesb@hotmail.com
Adresse cabinet : Rue Gutemberg 5, CH-1201 Genève

Inscription Newsletter
Inspiration

Sans pardon, la vie est gouvernée par un parcours sans fin de ressentiment et de vengeance.
Roberto Assagioli

J'ai aimé...


Nous nous sommes endormis dans un monde et nous nous sommes réveillés dans un autre.  
Soudain, Disney n'a plus de magie, Paris n'est plus romantique, New York ne reste plus debout, le mur chinois n'est plus une forteresse, et la Mecque est vidée.... Londres ne boursicote plus.

Les câlins et les bisous deviennent soudainement des armes et le fait de ne pas rendre visite aux parents et aux amis devient un acte d'amour.  

Soudain, vous avez réalisé que le pouvoir, la beauté, l'argent ne valaient rien et ne pouvaient pas vous procurer l'oxygène pour lequel vous vous battiez.

Le Monde continue sa vie et il est magnifique ; il ne met en cage que les humains. Je pense qu'il nous envoie un message :
"Vous n'êtes pas indispensables. L'air, la terre, l'eau et le ciel sans vous vont bien. Et même mieux. Quand vous reviendrez, rappelez-vous que vous êtes mes invités... Pas mes maîtres."

Auteur inconnu

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

Copyright © 2019 Metamorphoses. All Rights Reserved.