Pierre Willequet, Kinomichi®, Psychanalyse jungienne

Né à Bruxelles, Pierre Willequet est docteur en Psychologie (formé à la Faculté de Psychologie de Genève) et psychanalyste (diplômé de l'Institut Carl Gustav Jung de Zürich). Il pratique en cabinet privé et travaille dans une institution d'orientation psychanalytique avec des enfants (de la naissance à 4 ans), accompagnés de leurs parents.

Il a, par ailleurs, écrit de nombreux articles et plusieurs livres :

  • La bizarrerie du rêve et ses représentations (Peter Lang)

  • Le rêve, sa créativité, ses bizarreries (Georg)

  • L’envol et le lien – dix ans d’activités au Cerf-Volant (ouvrage collectif) (Suzanne Hurter)

  • Mères et filles – histoire d’une emprise (Le Seuil)

  • L’ego face au divin – naissance du moi et expériences mystiques (Slatkine)

  • Accueillir parents et enfants – vingt ans de vie au Cerf-Volant (ouvrage collectif) (Slatkine)

Son parcours en tant que thérapeute a commencé par sa rencontre avec un proche élève de Jung, avec lequel il a effectué sa première démarche analytique, déterminante.

Formé à l'interprétation dramatique dans le cadre de l'INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle de Bruxelles), il est initié au travail vocal, à l'Eutonie, à l'acrobatie ainsi qu'à l'expression corporelle au cours de ses études.
Le travail analytique l’a amené a approfondir sa recherche personnelle autour de la relation corps/esprit ou, plus particulièrement, âme/corps/esprit. Recherche jamais abandonnée depuis.

Ayant très tôt pratiqué l’Aïkido, il assiste dès 1979 à la métamorphose proposée par Me Noro de l'Aïkido au Kinomichi. Proche de Karlfried Graf Dürckheim, il participe également à la création du Centre Dürckheim et du Centre de Mirmande où il enseigne le Kinomichi dans les années 80 ainsi que d'autres approches corporelles (méditation, travail sur la respiration, le tonus, le contact...).
Fin quatre-vingt dix, il est admis à la FPSE de Genève où il est intégré au laboratoire de rêves dirigé par Jacques Montangero, ancien assistant de J. Piaget. Il y écrit sa thèse sur la bizarrerie du rêve, publiée depuis chez Peter Lang.

Actuellement, Pierre Willequet travaille en cabinet privé sur France, il écrit livres et articles, enseigne dans le cadre de l’Antenne Romande de l’Institut Jung ainsi que dans le cadre de l’Association Suisse de Kinomichi, et travaille comme accueillant au Cerf-Volant (structure de type « Maison Verte »). Premier enseignant à introduire le Kinomichi en Suisse, il y crée une association et aide au développement de cet art du mouvement en terre helvétique. Il est aujourd’hui responsable de l'enseignement du Kinomichi en Suisse et dirige le dojo de Genève.

Coordonnées

Téléphone: T. +33-(0)450-601 842
Email : pierre.willequet@club-internet.fr
Pour en savoir plus www.kinomichi.ch

Inscription Newsletter
Inspiration

Sans pardon, la vie est gouvernée par un parcours sans fin de ressentiment et de vengeance.
Roberto Assagioli

J'ai aimé...


Nous nous sommes endormis dans un monde et nous nous sommes réveillés dans un autre.  
Soudain, Disney n'a plus de magie, Paris n'est plus romantique, New York ne reste plus debout, le mur chinois n'est plus une forteresse, et la Mecque est vidée.... Londres ne boursicote plus.

Les câlins et les bisous deviennent soudainement des armes et le fait de ne pas rendre visite aux parents et aux amis devient un acte d'amour.  

Soudain, vous avez réalisé que le pouvoir, la beauté, l'argent ne valaient rien et ne pouvaient pas vous procurer l'oxygène pour lequel vous vous battiez.

Le Monde continue sa vie et il est magnifique ; il ne met en cage que les humains. Je pense qu'il nous envoie un message :
"Vous n'êtes pas indispensables. L'air, la terre, l'eau et le ciel sans vous vont bien. Et même mieux. Quand vous reviendrez, rappelez-vous que vous êtes mes invités... Pas mes maîtres."

Auteur inconnu

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

Copyright © 2019 Metamorphoses. All Rights Reserved.