top of page
  • Photo du rédacteurPatricia Jaïs

La Rose et les abeilles

Une rose rêvait de la compagnie des abeilles, mais aucune n'osait se poser sur ses pétales.


La pauvre fleur restait ouverte toute la journée, sans succès. Durant ses longues nuits, elle imaginait un ciel rempli d'abeilles qui s'approchaient affectueusement de son cœur pour venir la butiner.

De tels songes lui permettaient de résister à sa solitude le jour suivant, quand elle recommençait à s'ouvrir à la lumière du soleil.


Une nuit, la Lune, face à tant de solitude, se pencha sur la rose et lui demanda :

- Rose, n'es-tu pas fatiguée d'attendre ?

- Si, mais je dois continuer à lutter.

- Pourquoi ?

- Parce que si je ne m'ouvre pas, je me fane.

111 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page